Une excellente opportunité de revenus supplémentaires avec un fort potentiel pour attirer de nouveaux acheteurs

Un marketplace (« marché en ligne ») est un site de commerce électronique établi et populaire, hébergé par un tiers, sur lequel vous pouvez inscrire et vendre vos produits moyennant une certaine somme. Il existe plus de 100 marketplaces dans le monde entier. Parmi les plus connus figurent Amazon, Ebay, Alibaba.com, Etsy et Google Express. Ces marketplaces constituent une excellente source de revenus supplémentaires pour la plupart des entreprises, car ils permettent de présenter des produits à des millions, voire des dizaines de millions de nouveaux acheteurs potentiels qui visitent régulièrement ces sites.

Vue d'ensemble

  • 2

    milliards de personnes effectueront un achat en ligne en 2020

    Source : Oberlo.com
  • 58%

    des ventes mondiales sur le web en 2019 provenaient des ventes sur les marketplaces

    Source : Digitalcommerce360.com
  • 2

    milliards de personnes effectueront un achat en ligne en 2020

    Source : Oberlo.com
  • 58%

    des ventes mondiales sur le web en 2019 provenaient des ventes sur les marketplaces

    Source : Digitalcommerce360.com
  • Près de 167 millions d’utilisateurs actifs et 25 millions de vendeurs sur eBay
  • 300 millions de comptes clients et environ 2 millions de vendeurs sur Amazon
    Source : eDesk
  • Plus de 10 millions de vendeurs sur Alibaba.com
    Source : Fortune.com

Les grandes marketplaces offrent la possibilité d’inscrire vos produits dans diverses catégories. Il existe également des marketplaces spécifiques à certains types de biens. Webretailer.com liste les marketplaces par région, les catégories de produits et le nombre de visiteurs mensuels.

La plupart des marketplaces vous demanderont de verser des frais mensuels d’inscription, puis une commission fixe ou un pourcentage de chaque vente, qui varie en fonction de la catégorie dans laquelle vous vendez. La norme est de 15% pour de nombreuses catégories de produits, mais cela peut aller jusqu’à 25 % pour certaines catégories comme les bijoux.

C’est donc là qu’un logiciel d’intégration multicanal prend tout son sens, en reliant le(s) marché(s) à votre propre système ERP, de sorte à ce que les données de vente, la gestion des stocks, le catalogue de produits, la facturation, etc. puissent être consolidés avec vos autres canaux commerciaux et que vos inscriptions puissent être gérées à partir d’une seule source.

Il est également possible d’utiliser un logiciel de tarification qui ajustera automatiquement vos prix pour correspondre à la meilleure offre (sur la base de critères que vous aurez définis), augmentant ainsi vos chances de déclancher l’achat. Si vous êtes une petite entreprise, vous pouvez bien sûr utiliser les rapports de vente et les outils disponibles sur le marché en ligne.

La vente sur les marketplaces étant une activité très répandu pour des millions d’entreprises, de nombreuses vidéos et tutoriels sont disponibles en ligne pour vous guider et vous conseiller sur la manière d’optimiser ce canal, en général ou pour un marché en particulier.

Letzshop

Letzshop, une initiative du gouvernement visant à fournir un marketplace local où les entreprises luxembourgeoises peuvent vendre en ligne sous la bannière “Shop local, Buy local”, a été lancé en 2018. Letzshop compte aujourd’hui plus de 440 entreprises luxembourgeoises parmi ses vendeurs et représente pour vous une opportunité à explorer.

Avantages et inconvénients

Avantages :

  • Accès à des dizaines de millions de nouveaux acheteurs potentiels à l’international
  • Rapidité et facilité de mise en place, avec des coûts d’implémentation peu élevés
  • Réduction des coûts de marketing par rapport aux autres canaux
  • Impact positif sur votre référencement (SEO)
  • Bénéficiez de meilleurs prix de vos fournisseurs et de marges plus larges grâce au volume
  • Vos efforts se concentrent davantage sur l’approvisionnement et la vente plutôt que sur les questions techniques
  • Flexibilité : pilotez les ventes de votre entreprise de n’importe où et à tout moment
  • Evolutivité : augmentez et ajustez les niveaux de stocks en conséquence
  • Confiance et crédibilité instantanée de la part des acheteurs habitués à acheter sur le marketplace
  • Un bon banc d’essai potentiel pour vos nouveaux produits
  • Étude de la concurrence : bénéficiez d’une vue d’ensemble du paysage concurrentiel avec une visibilité sur les prix des concurrents, les messages marketing ou les descriptions des produits. Identifier plus facilement de nouveaux produits à vendre
  • Bénéficiez de l’assistance clientèle 24h/24 et 7j/7, en langue locale
  • Bénéficiez de services d’inventaire et de traitement de commandes (coût additionnel) – idéal pour les très petites entreprises et la vente à l’international.

Inconvénients :

  • Concurrence féroce de millions d’autres vendeurs. Vous devrez probablement investir dans des publicités sponsorisées sur les plateformes de marché en ligne pour assurer la visibilité de vos produits dès le début
  • Des marges plus faibles car les prix sont compétitifs, le prix le plus bas remportant souvent la mise. C’est plus particulièrement le cas lorsque vous ne disposez pas d’un produit unique avec son propre numéro EAN
  • Une visibilité de la marque plus faible car vous n’êtes pas autorisé à personnaliser la plate-forme (par exemple, les liens de vos listes Amazon vers votre propre site web ne sont pas autorisés)
  • Une moindre fidélisation des clients, car les acheteurs ne sont pas vos clients directs
  • Une politique de remboursement et de retour généreuse sur laquelle vous ne pouvez pas influer, ce qui réduit les marges globales (ce qui est assez difficile pour certaines catégories telles que la mode et les bijoux qui ont des taux de retour relativement élevés)
  • Vous n’avez pas le contrôle total, ce qui est bien quand tout va bien. Si votre compte est bloqué pour cause de mauvais résultats, de mauvaises critiques, il peut être très difficile de faire appel et d’être rétablit

Une fois que vous avez décidé de vendre sur un marketplace, la vente en ligne est un processus simple en 4 étapes.

Étape 1 – Listez votre offre de vente

Une fois que vous êtes inscrit, vous pouvez télécharger votre inventaire à l’aide des outils de référencement fournis par le marketplace. Dans certains cas, vous avez la possibilité d’externaliser la création des listes à des services qui peuvent vous aider à créer un catalogue de produits de haute qualité.

Étape 2 – Les clients peuvent consulter vos produits en ligne

Une fois que vous aurez réussi à inscrire vos produits, ils seront publiés dans le catalogue du marketplace et des milliers, voire des millions de clients potentiels pourront les consulter en ligne. La plupart des marchés en ligne permettent aux vendeurs de personnaliser leurs offres en ajoutant des promotions et des offres spéciales.

Étape 3 – La livraison

Vous serez averti lorsqu’une commande a été passée. Il vous suffit de choisir, d’emballer et de livrer votre article au client. Vous avez la possibilité de sous-traiter l’exécution de la commande à un prestataire de services externe. Dans certains cas, les marchés en ligne proposent également des services de traitement des commandes à leurs vendeurs.

Étape 4 – Le paiement

Le paiement des produits vendus est versé régulièrement sur votre compte bancaire après déduction des frais de vente standard que le marché en ligne prélève.

Certains marchés en ligne, par exemple Amazon, se chargent de recouvrer le paiement auprès du client sans que vous ayez à ouvrir un compte auprès d’un fournisseur de services de paiement tiers. Sur Ebay en revanche, vous devrez disposer d’un compte Paypal pour pouvoir vendre sur le site.

5 conseils pour réussir

  1. Décider ce qu’il faut vendre :
    • La première étape consiste à comprendre la demande pour votre produit, votre concurrence et le prix idéal (vous disposez peut-être déjà de ces infos si vous avez déjà vendu sur d’autres canaux).
    • Examinez les offres concurrentielles déjà disponibles et contrôlez si vos offres complètent celles qui existent déjà.
    • Évaluez si vous pouvez proposer une gamme de produits plus complète, ou des couleurs et des tailles qui ne sont pas proposées par d’autres vendeurs.
    • Vérifiez auprès de vos fournisseurs quels sont les autres articles populaires qu’ils peuvent proposer et qui ne sont pas déjà proposés sur le marketplace.
    • Si vous réalisez l’article vous-même, tenez compte des frais de livraison, du service clientèle et du traitement des retours. La gratuité des frais de livraison peut augmenter vos ventes.
    • Essayez de vous rapprocher le plus possible de la source de fabrication afin d’avoir plus de souplesse dans la fixation des prix.
    • Investiguez  sur les produits qui ne sont pas encore en vente sur le marketplace et quels sont ceux qui possèdent des designs et modèles uniques. Proposer des produits uniques que vous pensez être recherchés par les clients et qui se vendent déjà bien « hors ligne » vous place dans une position plus forte.
    • Enfin, lorsque vous décidez quels produits vous souhaitez vendre, analysez dans quelle mesure ils pourraient aussi avoir du succès à l’étranger, ce qui vous permettrait de toucher une clientèle beaucoup plus large à l’avenir.
  1. Réussir à répertorier et à promouvoir vos produits :

Vous devez investir le temps et l’effort nécessaire pour optimiser la qualité de vos listes de produits/services.

Une bonne description et des belles photos augmentent la confiance qu’un acheteur potentiel accordera à votre produit.  Voici quelques éléments qui aideront à rendre vos produits plus attrayants pour les clients :

  • Mettez en évidence les 5 caractéristiques clés que vous voulez que les clients prennent en compte : Décrire votre produit par des points simples et clairs. Celà mets en évidence les caractéristiques importantes ou distinctives de votre produit.
  • Répétez les informations importantes du titre et de la description :  Les descriptions doivent être détaillées, précises, fraîches, originales et utiles. Des descriptions de produits imaginatives et bien rédigées aident le client à imaginer l’expérience de possession ou la manipulation de votre produit.
  • Tenez le contenu à jour pour attirer des visiteurs réguliers : Il faut par exemple mettre à jour les dernières spécifications pour l’électronique grand public, la version la plus récente d’un produit avec une photo à jour si le design a changé, la dernière date de publication des produits média, etc.
  • Ajoutez des images de bonne qualité : Assurez-vous que les images que vous téléchargez sont de haute qualité. Veillez à ce que l’image montre le produit dans son intégralité. Demandez au fabricant ou au fournisseur s’ils ont déjà des photos prises par un photographe professionnel qu’ils peuvent vous laisser utiliser. Cela sera beaucoup plus rapide et moins cher que de devoir prendre les photos vous-même et vous serez sûr qu’elles répondent aux normes de qualité requises.
  1. Veillez à avoir un excellent service client:

La satisfaction client et la qualité du service client sont des éléments clés de votre réussite et constituent une condition préalable à la bonne maintenance de votre compte.  Les marketplaces ont pour objectif de garder leur clientèle extrêmement satisfaite et ils attendent de leurs vendeurs qu’ils fassent le nécessaire pour que l’expérience du client soit optimale.

Cela est également à l’avantage du vendeur orienté client qui a su mettre en place un mécanisme de support, afin de s’assurer que ses produits et ses commandes soit toujours bien reçus.

Il convient de garder à l’esprit certains éléments importants :

  • Veillez à bien emballer vos articles. Rien ne détruit plus la confiance que des articles qui arrivent endommagés ou cassés.
  • Si vous vous occupez vous-même de l’envoie des commandes, pensez à ajouter une note personnelle, par exemple une carte postale ou des autocollants. Les gens aiment les cadeaux gratuits, surtout lorsqu’ils sont uniques.
  • Répondez aux demandes des clients aussi vite que possible et assurez-vous que tous les articles que vous mettez en vente sont en stock ou peuvent être achetés dans un délai très court.
  • Soyez réaliste quant au délai de livraison indiqué, car le client s’attend à ce que vous le respectiez. La plupart des clients s’attendent à une livraison très rapide et, dans de nombreux cas, à une livraison gratuite, ce qui est devenu la norme presque de facto pour les ventes sur internet. Trouvez un transporteur fiable qui puisse récupérer la preuve de la livraison ou laisser une note lorsque les gens ne sont pas chez eux.
  • Trouvez un moyen facile pour l’acheteur de suivre son colis sans avoir à vous contacter.
  1. Optimisez votre logistique et la livraison :

La qualité du service dépend en grande partie de la manière dont vous avez mis en place votre mécanisme de logistique et de livraison. Cela signifie que vous devez expédier les articles rapidement et vous assurer qu’ils arrivent en bon état et dans les délais de livraison annoncés.  Cela commence par un suivi attentif des niveaux de stock sur tous les canaux.

Si vous vous occupez vous-même de la livraison, veillez à utiliser un transporteur approprié en équilibrant les critères coût, délai de livraison, certitude de livraison et qualité. Il convient de prendre en compte l’apparence l’aspect et l’état des colis au moment de leur livraison, la volonté du chauffeur à trouver le destinataire et le suivi de reprogrammation de la livraison à une heure opportune.

Si vous avez des doutes quant à votre capacité opérationnelle ou à votre savoir-faire en matière de logistique, vous devriez envisager de l’externaliser. Cela vous permettra également de libérer un temps précieux pour vous concentrer sur les aspects stratégiques de votre entreprise. Certaines sociétés et marketplaces proposent de tels services aux grands comme aux petits détaillants en ligne. L’externalisation de la gestion des commandes réduit également l’investissement initial nécessaire en termes de personnel et d’espace d’entreposage, et vous permet de développer facilement votre entreprise à mesure que les ventes augmentent ou pendant les périodes de pointe comme les fêtes de fin d’année.

  1. Développez votre entreprise et poursuivre sa croissance – dans votre pays et à l’étranger :

Au fur et à mesure de votre développement, de votre connaissance des produits et lesquels se vendent le mieux, ainsi que l’existance de niches non exploitées pour d’autres produits, il est rapide, facile et relativement peu risqué de tester et de continuer à élargir votre portefeuille de produits sur le marché

Vous devriez également envisager de tirer parti de la forte croissance continue des ventes sur Internet en vous développant sur d’autres marchés internationaux.

Vendre à l'international

La perspective de vendre à l’international peut être intimidante car elle implique la prise en compte de nombreux facteurs importants tels que les droits de douanes, la fiscalité, la localisation, l’image de marque, les transactions multidevises, la logistique internationale, les droits de propriété intellectuelle, la langue, les contrôles à l’exportation, les marquages et étiquettes, la conformité des produits et le défi non négligeable que représente le transfert du trafic vers un site étranger.

Dans de nombreux cas, les grands marketplaces sont présents partout dans le monde. Vous pouvez utiliser leur infrastructure pour étendre votre entreprise sur de nouveaux marchés étrangés beaucoup plus facilement et à moindre coût.

Si vous souhaitez commencer à vendre sur plusieurs marketplace européens par exemple, vous pouvez créer un compte vendeur européen Amazon. Le plus simple à partir du Luxembourg est probablement Amazon.de ou Amazon.fr. Avec un seul abonnement mensuel et à partir d’un seul compte, vous pourrez être répertorié sur tous les marketplaces européens d’Amazon dans votre langue locale mais également gérer votre stock, traiter vos commandes et obtenir une vue d’ensemble de votre activité en ligne sur Amazon Europe grâce à des rapports personnalisés.

Si vous choisissez d’utiliser le système FBA (Fulfilment by Amazon), Amazon se charge de traiter vos commandes dans toute l’UE à partir d’un seul stock local en utilisant le réseau européen de traitement des commandes (Amazon’s European Fulfilment Network). L’entreprise s’occupe du service client en votre nom dans la langue locale du marché.

Vous pouvez également vous inscrire au programme FBA Export d’Amazon, c’est-à-dire que lorsque des clients étrangers passent des commandes pour vos produits, Amazon sélectionne, emballe et livre des articles hors-médias dans toute l’UE et des articles médias dans le monde entier, toujours à partir de votre stock local des centres d’exécution d’Amazon et sans frais supplémentaires pour le vendeur.

L’un des principaux avantages du FBA est que vos produits sont automatiquement éligibles à Amazon Prime (quelque 150 millions de membres), un service qui livre des articles gratuitement le lendemain de leur achat. Cela se traduit très souvent par une augmentation des ventes pour les vendeurs qui profitent du FBA. Vous pouvez aussi l’utiliser pour exécuter des commandes provenant d’autres canaux en utilisant l’option d’exécution multicanal, mais cela peut être assez coûteux et ne convient donc qu’aux articles de très grande valeur.

Ebay dispose d’une fonctionnalité similaire pour les annonces internationales. Vous pouvez mettre vos annonces à la disposition du monde entier ou seulement des acheteurs de certains pays. Il vous suffit d’ajouter des options d’expédition internationale à vos annonces pour que les acheteurs sachent qu’elles sont disponibles pour leur région.

Vous voulez vendre non seulement en Europe mais dans le monde entier ?

Amazon dispose de marchés en ligne aux États-Unis, au Canada, en Chine, au Japon, en Inde et au Brésil. Vous pouvez consulter le manuel de vente mondiale d’Amazon pour plus de détails sur les différents programmes de vente internationale proposés.

Il en va de même pour Ebay qui compte 23 sites internationaux et une présence plus large dans plus de 100 pays à travers le monde.

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que la Chine est le plus grand marché de consommation du monde et que ses ventes en ligne sont environ trois fois supérieures à celles des États-Unis. Si vous souhaitez relever le défi et vendre en Chine, il y a quelques éléments à garder à l’esprit:

  • Créer une société en Chine
  • Ouvrir un compte bancaire en Chine
  • Expédier vos produits depuis la Chine
  • Lister et facturer en chinois

Plusieurs prestataires de services offrent un soutien aux vendeurs occidentaux pour surmonter ces obstacles. Si vous souhaitez plus d’informations, nos bureaux Luxembourg Trade and Invest dans le monde entier peuvent répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la façon de commercialiser des produits ou services dans la région. Vous trouverez plus d’information dans la section «A propos» et « Nous contacter».

Deux des plus grands marketplaces chinois ont mis en place des programmes pour aider les vendeurs occidentaux à faire des affaires sur les marchés Chinois.

Le Tmall Global d’Alibaba a été ouvert en 2014. Les vendeurs occidentaux disposent d’une vitrine personnalisable et ont la possibilité d’exécuter des commandes en dehors de la Chine et d’être payés en euros.

Le deuxième plus grand marketplace de Chine, Jingdon (JD.com), offre trois options aux vendeurs transfrontaliers:

  • JD Ventes directes – approvisionnemeng auprès de fournisseurs internationaux
  • JD Marketplace – principalement pour les vendeurs enregistrés en Chine
  • JD Worldwide – pour les ventes transfrontalières

Comme la concurrence sur ces marketplaces est très forte, après avoir vérifié l’adéquation des produits, vous devez également prévoir un budget assez important pour la commercialisation afin d’obtenir une visibilité pour vos produits.

Au Japon, Rakuten est le plus grand site de commerce électronique avec plus de 100 millions de clients. Rakuten et Amazon peuvent vous aider à cibler le marché japonais.

Bonnes pratiques

  • Optimisez vos annonces (images et descriptions) et assurez-vous qu’elles sont placées dans la bonne catégorie de produits. La rédaction de votre description de produit est essentielle, car le contenu est le principal élément de différenciation.
  • Intégrez des termes de recherche dans vos descriptions de produits afin d’améliorer vos chances d’être trouvé via la barre de recherche du marketplace.
  • Combinez des éléments de tailles et de couleurs différentes pour une variation dans vos annonces. Vous obtiendrez ainsi un score de vente cumulé qui aidera à mieux positionner vos produits sur le marketplace.
  • Promouvez des produits à fort potentiel pour stimuler davantage vos ventes et tenez compte des tendances saisonnières en utilisant les outils de promotion du marketplace qui sont mis à la disposition des vendeurs.
  • Proposez des promotions sur les produits qui se vendent moins bien pour réduire les niveaux de stock.
  • Encouragez les acheteurs à laisser des commentaires positifs (à réception de la facture par exemple) pour améliorer votre classement et votre note vendeur.
  • Mettez en place un processus de retour clair pour améliorer la confiance et encourager les ventes successives.
  • Proposez différentes options d’expédition, y compris l’expédition standard gratuite. Les clients apprécient avoir le choix.
  • Traitez les commentaires négatifs en contactant l’acheteur et en essayant de traiter la plainte avec lui (petite remise, produit de remplacement…). Demandez lui de supprimer les commentaires car ils auront un effet négatif direct sur votre note vendeur et c’est ce que les acheteurs verront en examinant vos produits.
  • Ajoutez la description attrayante de votre entreprise sur votre compte marketplace, avec vos valeurs et ce qui vous distingue de la concurrence

Cybersécurité

  • 20

    ans pour se construire une réputation et quelques minutes de cyber-incidents pour la ruiner

    La confiance en la technologie est une bonne chose, mais son contrôle est encore mieux

    Source : Stephane Nappo, responsable mondial de l’informatique, Société Générale 

     

  • 71%

    des infractions étaient fondées sur des motifs financiers et 25 % sur l’espionnage

    Source: enterprise.verzion.com
  • 20

    ans pour se construire une réputation et quelques minutes de cyber-incidents pour la ruiner

    La confiance en la technologie est une bonne chose, mais son contrôle est encore mieux

    Source : Stephane Nappo, responsable mondial de l’informatique, Société Générale 

     

  • 71%

    des infractions étaient fondées sur des motifs financiers et 25 % sur l’espionnage

    Source: enterprise.verzion.com

Protégez votre entreprise

Aucune entreprise ayant une présence en ligne n’est à l’abri d’une cyberattaque. Toutefois, vous pouvez et devez prendre certaines précautions pour vous protéger et protéger votre entreprise.

Les plateformes tierces sont très utilisées et constituent donc une cible pour les cybercriminels. Les marketplaces eux-mêmes ont mis en place des mesures de sécurité strictes, mais les vendeurs doivent être particulièrement attentifs aux e-mails de phishing qui semblent provenir du marketplace lui-même.

En cas de clic, le cybercriminel peut accéder au compte du vendeur, placer de fausses annonces et informations de paiement, et peut même détourner les revenus destinés au vendeur.

Pour atténuer ce risque, l’authentification à deux facteurs (TFA) doit être activée chaque fois que cela est possible. Si votre marketplace ne le propose pas, vous devriez envisager d’en choisir un autre.

De votre côté, vous devriez prendre 2 précautions supplémentaires :

  1. L’appareil que vous utilisez pour accéder au marketplace doit régulièrement être mis à jour. De cette façon, vous éviterez qu’une anomalie non corrigée permette aux criminels d’accéder à votre compte.
  1. L’accès au marché en ligne via un VPN est le meilleur moyen de s’assurer que personne ne puisse lire les données que vous envoyez et recevez. C’est important pour vous protéger, de même que les données personnelles de vos clients.

Des conseils sont disponibles auprès de SECURITYMADEIN.LU, la principale source en ligne pour la cybersécurité au Luxembourg. L’objectif de SMILE est de délivrer des actualités, des informations utiles ainsi qu’une boîte à outils contenant des solutions de cybersécurité pertinentes pour l’économie luxembourgeoise.
Visitez leur site web www.securitymadein.lu pour plus d’informations.

Motifs fiscaux et déclaration de revenus

La vente internationale entraîne des implications fiscales différentes dans chaque pays, même au sein de l’UE. Avant de commencer à vendre en ligne dans d’autres pays, demandez à votre comptable ou à un fiscaliste ce que vous devrez faire. Vous devrez payer des taxes sur les ventes que vous effectuerez dans un pays donné. Si vous êtes présent sur Amazon.de par exemple, vous aurez besoin d’un numéro de TVA allemand que vous pourrez demander en ligne auprès du « Steueramt » (bureau d’imposition) de Sarrebruck.

Vous ou votre comptable pouvez alors faire votre déclaration mensuelle de TVA en ligne en fonction du volume des ventes. Si vous utilisez le compte européen Amazon, un seuil de vente est établi pour chaque pays, après quoi vous aurez besoin d’un numéro de TVA local pour ce pays, comme par exemple en France, en Italie, en Espagne, etc.
Votre comptable devrait être en mesure de vous donner plus de détails sur cet aspect.

Mesure

Prendre des décisions fondées sur des données

Les marketplaces mettent à disposition de leurs vendeurs des rapports téléchargeables comprenant :

  • Les ventes par pays pour la déclaration de la TVA
  • Les avis et critiques sur les produits
  • Les informations sur les commandes et les articles
  • Les acheteurs
  • Les facturations
  • L’état des stocks si vous utilisez les services de traitement
  • Certains taux de conversion (recherches/vues des produits/paiements)

Les entreprises ont la possibilité d’utiliser des API ou des progiciels dédiés aux marketplaces pour intégrer ces informations dans leur propre système ERP. Certains des progiciels disponibles auront leurs propres rapports et solutions d’analyses. Tout dépend de la taille de vos opérations et de vos besoins pour gérer efficacement votre entreprise.

Se développer ensemble

Vous n’êtes pas seul – celà nous concerne tous.

  • Packages aides financières – Subventions du gouvernement pour soutenir les activités de marketing des entreprises luxembourgeoises qui se développent à l’international.

    En savoir plus
  • Formations et assistance – Formations et packages de support digital disponibles pour les entreprises luxembourgeoises de toutes tailles.

    En savoir plus
  • Notre équipe – Le service des Affaires Internationales de la Chambre de Commerce aide les entreprises luxembourgeoises dans leur expansion internationale.

    En savoir plus

Contactez-nous

    * Champs obligatoires

    Back to top